AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aÿko Kerna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Waterbender
avatar

Aÿko Kerna


Messages : 2
Chi Energy : 6

Age : 30 ans
Localisation : Pôle Sud





Mon Profil de Maître
▌MAITRISE:
▌JOB :
▌RELATIONS:

MessageSujet: Aÿko Kerna   Sam 27 Aoû - 7:51


Aÿko Kerna

« LA DESTINEE N’EST PAS ECRITE, C’EST A TOI DE LA CHOISIR … »
AGEGROUPEORIGINE(S)
30 ans Tribu de l'eau du Pôle Sud Pôle Sud

MAÎTRE OU NON MÉTIER STATUT
Maîtrise basique de l'eau Capitaine de la Garde Royale Célibataire




LISTS



Personality
Aÿko est un homme qui a beaucoup de sang froid, il prend pour la plupart du temps des décisions mûrement réfléchies. Il est sympathique, travailleur et c'est aussi quelqu'un de modeste, il pense qu'il a encore énormément de choses à apprendre sur le monde. Nomade dans le sang, il n'aime pas rester trop longtemps au même endroit, même si son métier ne l'autorise pas forcément à faire autre chose, mis à part lorsqu'il est envoyé en reconnaissance par ses supérieurs. Comme dit précédemment, il maîtrise aussi bien son élément qui est l'eau que lui-même, il arrive à se maîtriser, même quand la situation est compliquée, sauf lorsque cette même situation vise sa famille, ou quelqu'un de proche. Très protecteur et responsable, il a joué le rôle de père pour sa petite soeur pendant 5 ans et ce fut sans doute la voie qui le conduisit au métier de gardien, sorte de dernier rempart entre les assaillants de la nation du feu et la famille royale du pôle sud.



Ce que je pense de...



L'AVATAR & LES ESPRITS

« L'avatar est le seul être capable de faire régner la paix, c'est donc pour moi une évidence que de l'aider dan sa tâche si j'en ai la possibilité. »

LA GUERRE

« Souffrance, mort, dévastation, tant de mots qui qualifient un seul mot, la guerre. Ma destinée est simple, faire tout ce qui est en mon pouvoir pour défendre ce qui reste encore à protéger. »

LA POLITIQUE

« Je ne suis à l'origine que simple habitant de la tribu de l'eau, je n'ai donc pas été très souvent concerné par cela, mais du fait de mon statut, je me dois de me tenir au courant pour être prêt et combattre notre Ennemi commun si telle est la décision des politiciens. »

LES EQUALISTS

« J'en ai entendu parlé durant mon voyage au royaume de la terre. Ce sont des individus qui peuvent devenir une sérieuse menace dans les années à venir, car même si leurs intentions sont de stopper les tensions liées aux éléments, la maîtrise de l'un est une chose sacrée de ce monde, que nous ne pouvons pas oublier. »

ROYAUME DE LA TERRE

« Un peuple très intéressant que j'ai eu la chance de connaître, ce sont des personnes dont la personnalité est forte et grande, ils forment un immense espoir pour nous tous dans cette guerre, comme l'ultime rempart au seigneur du feu. »

LES TRIBUS DE L'EAU

« Nous sommes des gens plutôt calmes, capables d'endurer les plus grandes intempéries. Nous avons également deux choses qui font de nous un peuple fort et soudé, notre courage et notre volonté à défendre notre terre. »

LA NATION DU FEU

« Que dire de plus si ce n'est que ce sont des destructeurs et des êtres qui n'ont pas la capacité à ressentir la terreur qu'ils font subir aux gens de ce monde, en fait ils n'ont pas de coeur. »

LES NOMADES DE L'AIR

« Un peuple que je n'ai pas eu la chance de rencontrer, mais je sais que ce sont certainement les êtres les plus sages de ce monde. »



Ton Pseudo:Aÿko Kerna
Ton Age:20 ans
Ta star: Orlando Bloom
Multinick :(Double compte): .
Cochez :
Avez-vous un dernier mot ?:Je trouve dommage qu'il n'y ait pas eu un véritable forum sur cet univers, enfin j'en trouve un ! Smile


Dernière édition par Aÿko Kerna le Mar 30 Aoû - 7:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Waterbender
avatar

Aÿko Kerna


Messages : 2
Chi Energy : 6

Age : 30 ans
Localisation : Pôle Sud





Mon Profil de Maître
▌MAITRISE:
▌JOB :
▌RELATIONS:

MessageSujet: Re: Aÿko Kerna   Sam 27 Aoû - 8:01

HISTOIRE


Chapitre 1 :

Le commencement
La naissance de Aÿko, fils d’une famille pauvre du pôle sud, ne fut pas très différente des autres enfants. Mais il pouvait être heureux, car contrairement à d’autres, il avait avec lui ses deux parents et aura même la chance d’avoir une petite sœur de 3 ans sa cadette. Son enfance se déroulait normalement, et le plus paisiblement possible, il prenait soin de sa petite sœur, apprenait l’enseignement de ses parents et un beau jour il sût qu’il avait hérité également du don de sa mère, la maîtrise de l’eau. Avant ses 10 ans, il n’avait pas trop conscience de cela, de toute façon il ne parvenait pas à faire quelque chose de cette maîtrise. Au jour de son anniversaire, sa mère lui parla de ce don qu’il avait et lui proposa de lui enseigner dès le lendemain, Aÿko après avoir réfléchi à tout cela, accepta de s’entraîner à la maîtrise de l’eau.
L’enseignement était long, la partie théorique prédominante, mais bizarrement, il s’était attendu à cela. La concentration, l’énergie de l’eau, l’énergie de son propre corps, la fluidité de ses mouvements et il continuait de recevoir à côté l’enseignement sur les valeurs familiales comme la persévérance, le courage, la maîtrise de soi, la vigilance et pleins d’autres choses qui allaient de pair avec la maîtrise de l’eau de la famille Kerna. A 12 ans, lorsqu’il eut bien appris toutes ces choses et qu’il commençait petit à petit à les comprendre, sa mère décida qu’il était temps de passer à la pratique. Les débuts étaient difficiles, pénibles et presque frustrants. En effet, même s’il le savait, il ne voulait pas croire qu’il fallait des années de pratique pour manipuler cet élément, comme-ci le simple fait de vouloir faire apparaître une bulle d’eau n’était dû qu’à la volonté et rien d’autre, bien vite il comprit son erreur.
Un beau jour, alors qu'il venait d'avoir 14 ans, son père décida de partir rendre visite à un de ses amis qui vivait au royaume de la terre, un ami d'enfance qui lui rendait autrefois visite ici-même au pôle sud, mais depuis quelques temps il n'était pas revenu. Son père monta donc à bord d'un navire de la tribu de l'eau qui se rendait au royaume de la terre pour aller revoir son ami. Aÿko et le reste de sa famille ne savaient pas s'il allait rentrer rapidement, c'était bien souvent un long voyage car ce n'était pas la porte d'à côté ...
Aÿko continua son entrainement avec sa mère qui chaque jour l'aidait à être plus fort aussi bien mentalement que dans la maîtrise de l'eau. Il donnait tout ce qu'il avait car il voulait que son père soit fier de lui s’il le voyait maîtriser l’eau correctement. Mais bien vite il savait que son père ne reviendrait pas. Lorsqu’il eut 18 ans, la famille Kerna comptait un membre en moins, et ce depuis 4 ans maintenant. Le père de famille n’était pas rentré et même si beaucoup de personnes pensaient savoir pourquoi, on ne voulait pas y penser chez les Kerna. Aÿko avait bien grandi, il commençait sérieusement à voir l’étendue de ses capacités de maîtrise de l’eau, sa mère en était fière, tout comme sa petite sœur. Cette dernière apprenait également cette maîtrise, ayant également reçu ce don. Les maîtres de l’eau au Pôle Sud n’étaient pas très représentés, mais désormais c’était du passé.





HISTOIRE


Chapitre 2 :

La quête d’un homme
A 19 ans, Aÿko devenait un jeune homme avec toutes les qualités de ses parents, le côté sensible de sa mère, sa maîtrise de l’eau, le courage de son père et le fin stratège qu’il était. Toutefois, il n’avait pas immédiatement l’intention de rester ici pour l’heure, il savait qu’il devrait tôt ou tard servir son peuple, car il était en âge maintenant, mais il n'avait pas envie à cet instant, de rester au pôle sud jusqu'à la fin de ses jours sans voir le reste du monde comme son père. De plus l’idée de voyager, de découvrir de nouveaux peuples et de voir à quoi ressembler le monde étaient des choses qui lui tenaient à cœur. En revanche, il ne souhaitait pas non plus laisser sa mère et sa sœur seules sans lui malgré le fait que sa mère lui promit que tout se passerait bien.
Mais une chose allait se passer et qui allait tout changer pour eux. Un homme était à quelques mètres d’eux, Aÿko, sa mère et sa sœur se retournèrent en même temps et virent alors la personne qu’ils ne pensaient plus revoir, le père de famille. Ce fut seulement après de nombreuses minutes d’accolades chaleureuses qu’il réussit à leur expliquer ce qui s’était passé. Il était parti depuis quelques mois et avait retrouvé son ami quand ils essuyèrent une attaque de la nation du feu contre le royaume de la terre. Ils avaient été capturés par les soldats du feu et s'étaient retrouvés dans une prison, par chance cette dernière était peu gardée. Pour faire court, il avait réussi à s’enfuir au bout de 5 années grâce au fruit du hasard et à l’aide de certains alliés, les guerriers du peuple de la terre. Un soulagement pour toute la famille de revoir leur père et c’était sûrement ce qui allait aider Aÿko dans sa quête d’apprentissage du monde, son père lui affirma que son retour lui permettrait de faire ce qu’il souhaitait faire et à quelques mois de son 20 ème anniversaire, Aÿko quitta le Pôle Sud pour se rendre au royaume de la terre.
Le voyage fut long et quelque peu éprouvant, il était accompagné par un petit équipage, et réussit au bout de quelques longues semaines à parvenir au royaume de la terre, en faisant quelques escales par-ci par-là, dont une belle escale sur l’île de Kyoshi. Posant pied à terre, il semblait assez intrigué par ce « nouveau » sol car il était habitué au sol gelé du pôle sud. Ils étaient arrivés au Sud de Ba Sing Sé, la grande capitale du royaume de la terre et sans doute la plus grande de ce monde. Une cité fortifiée, capable de résister à n'importe quelle attaque, du moins c'était ce qu'il pensait.

Durant des jours, il essaya de s'adapter à ce nouvel environnement, et Aÿko eut même la chance d’approcher des maîtres de la terre, qui tout comme lui, souhaitaient en savoir plus sur les peuples de chacun. Ils s’échangeaient donc les nouvelles de leurs peuples respectifs, et Aÿko apprit de nombreuses choses, comme le fait qu’ils n’étaient pas si différents en dépit des apparences.
Mais l’histoire ne fut pas la seule chose qu’ils apprirent l’un de l’autre, la maîtrise de leur élément qui leur était propre fut également de la partie, même si aucun d’eux ne pouvait contrôler l’élément de l’autre. Mais l’apprentissage des techniques des autres peuples était une façon de développer ses propres compétences dans son élément, c’est ainsi que Aÿko put contrôler les flots de façon plus énergique. Le maître de la terre parvint lui à comprendre la fluidité des mouvements des maîtres de l’eau, qu’il entreprit d’essayer sur la terre.





HISTOIRE


Chapitre 3 :

Un bonheur de courte durée
Les mois s’écoulèrent, Aÿko profitait pleinement de ce long voyage et il n’était pas prêt de rentrer au pôle sud car alors qu’il était arrivé au sud du royaume de la terre, il rencontra une jeune femme, belle comme la lune, et qui lui fit chavirer son cœur. Son retour chez lui allait devoir attendre… Sa nouvelle vie aux côtés de Jolya fut un véritable bonheur, pendant près de deux ans, ils vécurent heureux, dans une paix illusoire. Mais Aÿko pensait très souvent à sa famille qu’il avait laissé, Jolya le sentait et lui proposa de leur rendre visite et ainsi qu’ils voient celle que Aÿko avait choisi pour la fin de ses jours.
Prenant un navire du royaume de la terre, ils se dirigèrent en direction du pôle sud et cela faisait beaucoup de bien à Aÿko. Mais le voyage bienheureux fut de courte durée, en effet, ils rencontrèrent des soldats de la nation du feu. Aÿko alors âgé de 22 ans avait pas mal développé ses compétences dans la maîtrise de l'eau et essaya de les repousser, en vain … Il était le seul du navire à pouvoir faire quelque chose contre ses agresseurs, il réussit à créer un déluge de vagues et malgré la force exercée, les maîtres du feu réussirent à maîtriser l’attaque et à déverser leurs propres déferlements de flammes contre le navire d’Aÿko et Jolya. Il ne put détourner tout ce déluge de flammes et fut jeté à la mer par la puissance du feu. Remontant à la surface le plus rapidement qu’il put, il vit avec effroi que son navire, celui de Jolya et lui fut ravagé par les flammes et qu’il fut détruit devant ses yeux !
Horrifié, il n’avait plus la force de bouger, le navire de la nation du feu repartit, pensant avoir tué tous ceux qui étaient à bord, tandis qu’Aÿko lui, venait de perdre celle qui lui était chère, celle avec qui il souhaitait vieillir et ce rêve prenait déjà fin. Heureusement pour lui, ce trajet était souvent effectué par les hommes de la tribu de l’eau, et il fut ramené au pôle sud par des hommes qu’il connaissait pour être des amis de son père. A son arrivée, sa famille fut réjouie de le revoir mais lui il était toujours muet, sa famille comprit les raisons que deux semaines plus tard, où il consentit enfin à parler. Tout le monde fut bouleversé, mais Aÿko comprit qu’il devait tourner la page, même si cela prendrait beaucoup de temps. A 23 ans, il devint soldat de la tribu de l’eau du pôle sud mais bien vite on vit en lui plus qu’un simple soldat, notamment grâce à sa maîtrise de l’eau. Les événements qu’il venait de subir allaient lui dévoiler le véritable métier qu’il allait exercer, gardien de la tribu de l’eau, membre de la garde royale, protecteur de la famille royale et par la même occasion de son peuple et de sa famille. Il continua d’exercer sa maîtrise pour devenir un des capitaines de la garde royale et maître de l'eau à 30 ans.
Il continuait de suivre un entrainement sur la maîtrise de l'eau, il souhaitait devenir un maître avancé, mais ce n'était pas chose facile, d'autant que comme dans toutes les nations, on privilégiait cet entrainement aux fils de famille royale.

Petit à petit, il apprit à connaître ceux qu'il devait protéger, dues aux informations qu'il reçut de ses supérieurs hiérarchiques, notamment la famille royale actuelle qui avait fort à faire pour reconstruire une cité prospère au pôle sud. Il n'avait pas rencontré la moindre personne de la famille royale, était-ce une tradition il l'ignorait... Toutefois, il leur prêta serment, de la servir et de la protéger jusqu'à sa mort, serment qui s'appliquait dans sa tête également à son peuple et surtout à sa famille.




Revenir en haut Aller en bas
 

Aÿko Kerna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Last Airbender | Forum RPG | :: The Legend Begins :: La Naissance d'une légende :: Présentation :: Tribus de l'eau-